CO-CRÉER LE CHANGEMENT

CO-CRÉER LE CHANGEMENT

Menu

Communiquer pour créer des liens

1/ Communications privées 

L’être humain est un être social, il a besoin de communiquer. Depuis un an, on empêche les gens de communiquer normalement. C’est une atteinte non seulement à leur liberté, mais aussi à leur équilibre physiologique et psychologique.

 

La parole

Parmi les nombreuses manières de communiquer, la parole n’est pas la plus importante. Les expressions faciales, les gestes et les attitudes corporelles, et le toucher sont plus importants. 

On peut le voir chez les bébés qui ne savent pas encore parler. Mais cela reste vrai à tous les âges de la vie. La présence et le contact physique ont été les principales formes de communication durant toute l’histoire de l’humanité. 

On a tendance à l’oublier depuis que la communication électronique à distance a pris une importance démesurée. Le téléphone a été inventé à la fin du 19e siècle, mais son usage courant est beaucoup plus récent, et celui du smartphone date seulement d’une dizaine d’années.

 

La communication écrite

Auparavant, c’est seulement l'écriture qui permettait de communiquer à distance. Elle était transmise par des messagers ou par courrier postal. Celui-ci a pratiquement disparu pour la communication privée. Il a été remplacé par le mail, le chat et les SMS.

Ce qui a pris le plus d’importance à notre époque, c’est la communication audiovisuelle. Elle est instantanée d’un bout à l’autre de la planète, et est devenue une nouvelle addiction.


2/ Informations d’intérêt général

Celles que nous recherchons pour nous informer.

 

La transmission écrite

Elle s’est faite pendant longtemps par des manuscrits, et, depuis l’invention de l’imprimerie, par des livres, des journaux et des revues, et d’autres documents imprimés.

 

La transmission orale

Ce fut de tout temps le rôle d’orateurs qui s’exprimaient en public : conteurs, comédiens ou chanteurs ; souverains, politiciens ou fonctionnaires ; philosophes, sages ou maîtres spirituels. 

De nos jours, on peut non seulement assister à des conférences et des spectacles, mais aussi écouter la radio, aller au cinéma et regarder la télévision. 

Sur l’internet, on peut trouver des milliards d’informations, regarder des millions de vidéos, et écouter tous ceux qui veulent s’exprimer, qu’ils soient professionnels ou non.

 

Espionnage, censure et inquisition

La transmission de textes et d’informations a toujours été sujette à différentes formes de censure et d’inquisition, et ce n’est pas moins vrai aujourd’hui. 

Toute communication électronique est aussi soumise systématiquement à une forme d’espionnage. 

La transmission électronique court le risque d’être interrompue à tout moment, sans préavis, pour toutes sortes de raisons. Jusqu’à présent, cela s’est rarement produit pendant de longues périodes, car c’est le principal moyen de communication et de manipulation utilisé par ceux qui sont au pouvoir et désirent y rester.

3/ Informations d’intérêt confidentiel

Communiquer à l’intérieur d’un groupe ou d’un réseau.

C’est ce qui nous intéresse ici.


Les groupes de proximité

Pour gérer un groupe qui se réunit physiquement, il existe de nombreuses techniques de communication : cercles de parole, méthodes d’organisation des réunions et des discussions, comptes rendus des séances, enregistrements audio ou vidéo, échange de documents, etc. 

Je ne vais pas rentrer ici dans les détails, mais je pense que la créativité et la spontanéité sont souvent préférables à des systèmes rigides et fastidieux, même s’ils ont fait leurs preuves. Apprenons à communiquer avec le cœur plutôt qu’avec le mental.


Communiquer à distance

Pour la communication de groupe à distances, il existe maintenant de nombreuses technologies, comme les vidéoconférences, qui permettent d’avoir un contact visuel et d’échanger des petits messages écrits et toutes sortes de documents.

 

Se présenter aux autres

Il est important de donner aux membres des groupes et des réseaux des moyens et des outils pour se présenter aux autres. Cela permet de mieux se connaître, de rencontrer les personnes qui vivent à proximité, et de découvrir celles avec qui on se sent en résonance.

 

Le Répertoire

Si vous désirez participer à ce projet, je vous conseille de vous inscrire au Répertoire. Il vous permettra de vous faire connaître et de rencontrer les autres. 

Pour que tout le monde puisse vous contacter facilement d’une manière non intrusive, je vous conseille d’utiliser la page contact d’un site web. Mais si vous n’avez pas de site web et ne voulez pas en créer un, vous pouvez mettre une autre adresse de contact, comme celle d’un réseau social, de Telegram, de WhatsApp, etc., tout en sachant que tout le monde n’utilise pas ces moyens de contact. Vous pouvez aussi mettre, éventuellement, votre numéro de téléphone, précédé de l’indicatif international. Mais votre adresse mail ne sera pas utilisée comme adresse de contact.

 

Créer un site gratuit

Si vous avez déjà un site web mais que vous ne souhaitez pas l’utiliser, ou si vous n’avez pas de site, je vous propose de créer un site gratuit en utilisant SimDif (Simple Different). C’est un créateur de site web très simple et très facile à utiliser, soit sur un ordinateur, soit sur un téléphone. 

En plus de la page Contact, vous pourrez mettre sur votre site des informations sur vous et vos activités, des photos et des vidéos, un blog pour exprimer vos idées, et tous les documents et liens que vous désirez partager. 

C’est avec SimDif que j’ai créé ce site. 

Pour en savoir plus, ou pour créer un site, cliquez ici. 

Site créé par Pierre Wittmann