CO-CRÉER LE CHANGEMENT

CO-CRÉER LE CHANGEMENT

Menu

Le nouveau paradigme

Lorsqu’on pense à l’avènement d’une nouvelle société, d’un monde meilleur, il est facile de faire une liste de toutes les choses qui fonctionnent mal ou créent problèmes et souffrances dans le monde actuel. Toutes les choses qu’on aimerait changer. Il est un peu plus difficile d’imaginer des solutions meilleures. Mais le plus difficile me semble de prévoir comment la transition peut s’effectuer entre le monde actuel et un monde différent. Une des options est d’envisager une destruction massive de nos infrastructures et la mort d’une grande partie de la population, à la suite de grandes catastrophes naturelles ou provoquées par l’homme. Ou une troisième guerre mondiale qui laisserait la place libre à la reconstruction d’un nouveau type de civilisation. Cette solution n’est bien sûr pas souhaitable. Une transformation progressive et en douceur serait préférable.

Si des changements fondamentaux semblent peu pro­bables dans un proche avenir, en l’état actuel des choses, c’est surtout parce que les puissances qui sont au pouvoir en ce moment dans le monde ne désirent pas le changement. Elles désirent conserver leur pouvoir et leurs richesses. Elles souhaitent même les augmenter et étendre leur contrôle au monde entier. Le nouveau paradigme ne va pas dans le sens de leurs intérêts et ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher son développement. En intensifiant la manipulation et le contrôle des individus par l’éducation, les médias, les substances chimiques soporifiques ajoutées à la nourriture, les médicaments et, surtout, la peur. Il y a bien peu de chances de succès de ce côté-là.

La seule solution qui semble envisageable est un change­ment massif, un saut quantique du niveau de conscience de la population, un éveil général. Cet événement peut se manifes­ter très rapidement, dans l’espace de quelques semaines ou quelques mois. Il semble cependant qu’il faut, pour le provoquer, que l’état de chaos du monde atteigne un seuil critique, un niveau de désordre qui ne soit plus acceptable par l’intelligence fondamentale de l’univers et qui exige le passage spontané à un nouvel ordre. La situation actuelle est-elle assez catastrophique ? Ou a-t-on encore besoin d’une intensification du terrorisme, qu’il soit sauvage et inaccep­table, ou officiel et justifié, pour atteindre ce seuil…

Si le niveau de conscience de l’humanité change, notre vision du monde et de nous-mêmes nous montrera claire­ment que nous faisons partie d’un tout et que nous sommes ce tout ; que l’abondance infinie de l’univers est à notre disposition ; que nous avons le pouvoir de co-créer une nou­velle société basée sur la paix, l’amour et l’harmonie ; que notre existence n’est pas limitée au monde matériel que nous percevons avec nos sens, ni à la durée temporelle illusoire de notre incarnation. Nous réaliserons alors notre vraie nature, et nous serons libérés de l’avidité et de la violence qui nous semblent nécessaires pour survivre dans le monde tel que nous le percevons, basé sur la souffrance, le manque, la peur et la compétition.

Si tous les êtres sont transformés par ce changement de conscience, nos dirigeants le seront aussi. Ils laisseront alors la place à plus sages qu’eux, ou cesseront de poursuivre leurs intérêts égoïstes personnels et prendront les décisions appro­priées au bien de tous. Toutes les ressources et les techno­logies pour la création d’un monde meilleur, où chacun mangera à sa faim, où les richesses seront équitable­ment réparties, où la violence et la peur seront remplacées par la joie et l’amour, existent déjà. Il ne manque que les décisions de les mettre en œuvre. Cette vision semble peut-être utopique aujourd’hui, mais elle pourrait bien se réaliser plus tôt qu’on n’ose l’imaginer. C’est sur elle qu’il s’agit de nous focaliser si nous désirons qu’elle se manifeste. Nous en avons le pouvoir, utilisons-le maintenant !


Ce texte est un chapitre du Guide du bonheur pour le troisième millénaire, de Pierre Wittmann.

Pour recevoir gratuitement Le guide du bonheurcliquez ici.

Site créé par Pierre Wittmann